Réussir son Festi-Suédé

Vous souhaitez réaliser un (bon) film suédé ?

Voici quelques trucs et astuces à connaître...

Suéder un film ?

Le suédage (en anglais : swed) est le remake d'un film réalisé avec des acteurs amateurs qui en rejouent les scènes plus ou moins fidèlement, parfois seulement de mémoire et avec des moyens techniques très limités.

L'esprit du film suédé et son impact comique proviennent du décalage entre la scène originale, et sa version suédée, qui doit être la plus « cheap » et la plus inventive possible ! (effets spéciaux « fait maison », décors et costumes bricolés, objets détournés...)

La prise de vue

Etape essentielle, la prise de vue doit être la meilleure possible car il est très difficile de « rattraper le coup » au montage ! Un conseil : visionnez le film avec votre équipe avant de commencer et observez bien les scènes que vous souhaitez suéder.

Technique

Choisissez votre meilleur appareil de prise de vue : caméscope, appareil photo ou Smartphone, privilégiez celui qui offre le meilleur rendu vidéo et audio, si possible en Haute Définition.

La lumière

Veillez à toujours bien éclairer la scène, la vidéo est très ''luminovore''. Plus l’éclairage est performant, meilleurs seront les contrastes, la luminosité, les couleurs.

Attention aux sources lumineuses qui frappent directement dans la lentille de la caméra, particulièrement les lampes de forte intensité, les grandes fenêtres. Ceci peut affecter la lecture automatique de l’intensité lumineuse et «noircir» votre sujet principal.

De préférence, la source lumineuse doit provenir de l’arrière de la caméra, d’en haut ou des côtés.

Le son

La plupart des caméras possèdent un microphone incorporé, qui enregistre souvent tous les sons ambiants. Placez la caméra le plus près possible du sujet plutôt que d’utiliser le zoom.

Pendant la prise de vue, le caméraman et son entourage doivent faire particulièrement attention aux bruits qu’ils produisent, et les acteurs s'efforcer de parler à voix haute et intelligible.

Prise de vue

Tenez la caméra fermement, calée contre l'arcade sourcilière, les coudes collés au corps. Vous pouvez vous appuyer contre un mur pour augmenter votre stabilité.

Le trépied permet une meilleure stabilité de l’image et facilite la prise de vue.

Les mouvements de caméra (panoramique, balayage, transfert d’un sujet à l’autre etc…) doivent toujours se faire lentement.

Laissez tourner la caméra de trois à cinq secondes au début et à la fin de chaque plan. L’excédent sera enlevé au montage.

Doublez les prises de vue au maximum. Il est préférable d'avoir le choix entre plusieurs prises de vues afin de choisir la meilleure.

Le montage et l'export

Le montage doit être au plus proche du montage de la scène originale.

Portez une attention particulière aux niveaux sonores des dialogues, et de l'éventuelle musique ajoutée, celle-ci ne doit pas couvrir les dialogues.

Sauvegardez régulièrement votre travail !

Exportez votre montage final au format DVD vidéo, une fois gravé, il sera compatible avec toutes les platines DVD et ordinateurs du marché et sera plus facile à exploiter

Evitez d'exporter votre vidéo dans des formats audio/vidéo fantaisistes (ex : .mov / .aac)

Si le film suédé a été tourné et monté en Haute Définition, exportez le en HD, au format MKV ou MP4, et gravez le fichier tel quel sur DVD.

Et …surtout …. AMUSEZ-VOUS !



La Filoche

Cliquez ici pour rejoindre le site de la Filoche, l’espace culturel de la CCMM !

Aller sur le site de la Filoche

Le programme

Découvrez le programme de la saison

Rechercher sur le site